a Montserrat

el passat dissabte 19 de febrer, organitzat pel grup promotor de la nostra associació, un grup d’associades i simpatitzants, varem anar a Montserrat. Va despertar el nostre interès l’exposició organitzada entorn als viatges del pare Bonaventura Ubach i la novel.la de Martí Gironell, l’Arqueòleg, ens va acabar d’animar . . .

– del diari de la Jocelyne

Montserrat 12 février 2011-02-12

Le rendez-vous était très clair : 8h aux guichets de la station de train place d’Espagne. Nous y étions toutes, très ponctuelle. Nous achetons nos billets (avec l’aide d’un très aimable employé) et le train part à 8h36, vers Monistrol. Là nous prenons le chemin de fer à crémaillère qui nous hissera à Montserrat. Là-haut, tout est dans la brume.

Aquesta presentació amb diapositives necessita JavaScript.

Nous commençons la visite au Musée de l’Archéologie  de l’Orient Biblique, avec un guide très efficace et intéressé à tout nous expliquer. L’origine de ce musée date de 1909, lorsque les Moines de Montserrat, entre eux Bonaventura Ubach, commencent une tâche qui dure jusqu’à nos jours. Ce dernier fera des voyages au Proche-Orient, entre 1906 et 1951, et fournira à ce musée une grande quantité de documents et objets ramenés de Mésopotamie, Terre Sainte, Égypte, Chypre et Grèce.

L’actuel musée se centre sur les pièces archéologiques alors que l’ancien musée original était plus étendu du côté biblique, zoologique et botanique. Nous visitons les salles et les couloirs où sont classés les différents objets dans des vitrines. Mésopotamie : écriture cunéiforme sur tablettes- poids référencés dans la Bible-(ils ont des formes très curieuses)- sceaux de signature de différents matériaux – cônes de fondation des temples qui correspondent  à nos premières pierres – « kuduru » (en catalan fita) – statuettes de divinités – Égypte : momie (explications du guide très complètes sur le processus de momification) – vases – masques funéraires – barques funéraires – petites pièces de sculptures – bijoux – animaux – divinités – scarabées – amulettes – armes – instruments de chirurgie – objets d’albâtre – papyrus ( originaux mais en très mauvais état) – sarcophage – Terre Sainte : culture juive Toras (XVIIIe siècle) dans un excellent état de conservation, très belles pièces. de l’époque romaine, une grande collection d’objets en verres ou terre-cuite. Nous pénétrons ensuite dans ce qui constitue la part de la réserve, normalement fermée au public et qui ne peut se visiter que sous la supervision d’un guide après réserve.

VISITE À LA RÉSERVE.

La réserve est située dans le premier sous-sol du Monastère de Montserrat, un endroit qui date du XVIIe siècle, et qui a été aménagé avec beaucoup de soin et de goût. Tout d’abord, une vidéo de présentation nous place au premier rang d’un « Voyage à l’Orient Biblique » nous sommes assises dans une salle entourée de vitrines anciennes garnies d’animaux empaillés et de flore  en rapport avec l’histoire de la Bible. On nous présente les cultures des grands empires et la place qu’a tenu la Bible au cours de l’évolution de ces civilisations. Tout d’abord l’Ancien Testament, formé de trois livres (le mot Bible veut dire ensemble de livres qui forment un tout). Nous voyageons dans la Bible. Mésopotamie, actuel Irak, Égypte (tellement importante hier et aujourd’hui…) et au milieu de tout, Canaan, l’actuelle Palestine. Dans ces régions, les cultures se suivent depuis le néolithique, on peut suivre l’évolution sociale et religieuse marquée par des Codes. Là naissent les Arts, l’Écriture et la transmission des connaissances. La Rome Impériale prendra exemple d’Égypte. Le pays de Canaan, au milieu, sera modelé soit par les uns, soit par les autres. Le peuple d’Israël commence à se développer. La Bible sera alors élaborée, dans la foi du Dieu d’Abraham. L’idée de la Terre promise se développe et Jérusalem en devient la capitale. Commence l’époque des grands prophètes et se dessine la figure de Jésus de Nazareth, c’est le point de départ du Nouveau Testament et ses quatre évangélistes Mathieu, Marc, Luc et Jean.

L’apôtre Paul commencera à diffuser l’histoire de Jésus par les évangiles dans tous les peuples de la Méditerranée et sera l’instigateur de la conversion au christianisme d’un grand nombre de personnes. La visite dans cet endroit est très intéressante, dans des vitrines on voit les objets personnels du Père Ubach, c’est très émouvant. Puis les vitrines se suivent avec des objets en rapport avec la préhistoire en Palestine, les étapes de l’évolution humaine dans ces régions (pointes de lances en silex etc.), l’origine de la civilisation sédentaire, de la pierre aux métaux. Très intéressant aussi de suivre le début de l’époque historique en Mésopotamie, nous admirons au passage une tête sculptée, en diorite, du roi Gudea, une sculpture authentique ! qu’accompagnent des copies de divinités de la Mésopotamie, reproductions de statues et du code d’Hammurabi dont l’original se trouve au Musée du Louvre. Dans la salle consacrée à l’Égypte, les différents vitrines nous montrent des objets divers : amulettes, monnaies, collection de scarabées desséchés…

Puis la salle de l’Égypte province romaine nous offre une magnifique (Isis)Aphrodite, en terre cuite, des céramiques de Chypre et des statuettes Tanagra. Dans la salle de la Palestine, une magnifique maquette du temple de Jérusalem avant sa destruction. Dans le couloir, se succèdent les grandes constructions de la Mésopotamie l’écriture (tablettes cunéiformes). la Palestine gréco-romaine, la présence de la lumière à travers les siècles, des témoignages gréco-romains trouvés en Palestine.

Les métaux. Lorsque nous sortons de ces salles, le retour à la réalité est brusque ! Nous venons de passer au travers de plus de 4 000 ans d’histoire La visite se termine à 12h, nous avons deux heures de temps libre pour continuer la visite des salles de peinture du Musée (il y a là de véritables trésors).

Puis bien sûr nous allons à la Basilique, où un public enthousiasmé entonne le Virolaï à la fin de la prière.

Un repas très adéquat à la cafeteria self-service nous redonnera les forces nécessaires pour reprendre le trajet du retour, à 18h nous arrivons à Barcelona, je pense que très satisfaites de notre petite excursion.

3 comentaris (+add yours?)

  1. norma2628
    març 12, 2011 @ 19:50:00

    La norma2628 sóc jo, la Montse. Problemes amb la informàtica jajaja! Ja canviaré el nom.

    M'agrada

  2. norma2628
    març 12, 2011 @ 19:47:50

    Molt bon reportatge de l’estada a Montserrat. Et nomenarem la reportera del grup.

    Estic d’acord amb la Joana, hem de fer més sortides!

    M'agrada

  3. joana
    febr. 14, 2011 @ 17:05:39

    Molt ben documentada la visita a Montserrat. Un reportatge perfecte: enhorabona, Jocelyne!.
    Però el que més valoro és l’ambient creat entre totes nosaltres. Harmonia i amistat i de fons, les majestuoses muntanyes entre cercles de boira i pinzellades de verd.
    Noies, quan farem una altra sortida?
    Joana

    M'agrada

Deixa un comentari

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

Esteu comentant fent servir el compte WordPress.com. Log Out / Canvia )

Twitter picture

Esteu comentant fent servir el compte Twitter. Log Out / Canvia )

Facebook photo

Esteu comentant fent servir el compte Facebook. Log Out / Canvia )

Google+ photo

Esteu comentant fent servir el compte Google+. Log Out / Canvia )

Connecting to %s